mercredi 2 décembre 2015

à la COP21...


Alors que la Conférence de Paris de 2015 sur le climat (COP21) a commencé au Bourget sous l'égide des Nations Unies, je vous recommande de vous y rendre et de visiter le pavillon ouvert au public : Espaces Générations Climat.  Accessibles librement et gratuitement au public comme à toutes celles et ceux qui participent aux négociations climatiques internationales, les Espaces Générations climat sont ouverts du 1er au 11 décembre 2015 de 10h30 à 19h00, à l’exception du dimanche 6 décembre.

Vous y découvrirez de très nombreux stands et pourrez rencontrer de nombreuses personnes venues du monde entier. Vous y trouverez aussi les mécènes et grandes entreprises françaises oeuvrant également à la réussite de la COP21.


Les entreprises contribuent directement ou indirectement au réchauffement climatique et sont donc naturellement des acteurs incontournables dans l’élaboration de solutions efficaces qui permettront de rester sous la limite d’une augmentation des températures de +1,5 à +2°C.

Un grand nombre d’entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, sont déjà engagées dans une dynamique de lutte contre le dérèglement du climat, dans le cadre de diverses initiatives, comme par exemple le Caring for climate du Global Compact, le programme Climate Savers développé par le WWF, l’initiative RE100 du Climate Group, une partie du Forum économique mondial ou encore l’Agenda des solutions.

Par ailleurs, plusieurs de ces entreprises ont choisi de contribuer à l’organisation de la COP21, au titre du mécénat, via des contributions financières ou en nature.


Parmi les entreprises présentes, se trouve Google qui propose un mur d'images avec Google Earth et Google Earth Engine en libre service. Ces puissants moteurs servent de l'information géographique et de l'imagerie satellite couvrant toutes les régions de la planète. Ces outils connus de tous et très faciles à utiliser, permettent ainsi d'accéder à des données très récentes provenant des plus grands centres de recherche scientifique du monde, des satellites en orbite et de nombreux autres capteurs.



Grâce à la fonctionnalité Google Timelapse, vous pourrez naviguer dans l'espace et dans le temps et constater par vous même les changements des paysages et les profondes transformations que subit la planète depuis 40 ans. Vous pourrez constater le recul des glaciers de l'Alaska et du Groenland, la pollution lumineuse en Pologne ou en Chine la nuit, la profonde crise Ukrainienne par une baisse sensible de l'éclairement des villes, la disparition de la mer d'Aral ou d'autres grands lacs d'Asie mineure, les déserts se transformant en champs verts grâce à une irrigation non raisonnable, la déforestation galopante au Brésil ou au Pérou, l'accroissement des mines à ciel ouvert en Amérique du Sud, la prolifération des sites pétrolifères à fracturation hydraulique aux Etats-Unis et au Canada, les incendies saisonniers de Californie ou d'Australie, les incendies agricoles dans la péninsule Indochinoise, l'extension des villes un peu partout sur la planète et de très nombreuses autres catastrophes naturelles et atteintes à l'intégrité de la biodiversité...


Google Earth est l'outil SIG le plus téléchargé de toute l'histoire de la géo-informatique. Totalement gratuit, sa version professionnelle (Google Earth Pro) utilisable par les ONG, les organismes de recherche, les médias et les entreprises est également gratuite depuis janvier 2015.


Bonne chance à la COP21 et aux négociations en cours pour l'avenir de l'Humanité et de la Biodiversité.



Pour quelques informations de plus sur la COP21 : le JDD.