dimanche 30 novembre 2014

Explorez le parc national de Gombe, avec les yeux de Jane Goodall

C'est Allie Lieber, Program Manager au Google Earth Outreach qui a publié l'information.

En Juillet 1960, le Dr Jane Goodall est arrivée par bateau dans ce qui est aujourd'hui le Parc National de Gombe, en Tanzanie. Elle avait une paire de jumelles de seconde main et un bloc-notes. A 26 ans, elle était là pour observer et enregistrer le comportement des chimpanzés à l'état sauvage. Cet été, après quatre vols en avion et une traversée en bateau, Allie a fait ses premiers pas sur les rives du lac Tanganyika. Elle est partie marcher dans les traces et sur les mêmes chemins que le Dr Goodall qui y faisait ses études révolutionnaires sur la vie des chimpanzés. Et maintenant, grâce à un partenariat entre Google Maps, l'Institut Jane Goodall et les Parcs nationaux de Tanzanie, c'est à vous de pouvoir le faire.



Google a été invité au Parc national de Gombe à faire un enregistrement Street View de ce lieu historique, dans lequel se trouve aujourd'hui l'Institut Jane Goodall. Cet institut y gère les études et les recherches les plus pointues sur les chimpanzés. C'est ici que le Dr Goodall fut la première témoin de chimpanzés pêchant des termites en utilisant un brin d'herbe comme outil pour les sortir de leurs monticules. Utiliser des outils était un acte que l'on croyait réservé aux humains. Ses observations ont révolutionné notre compréhension des chimpanzés, animaux qui partagent 98 pour cent de notre ADN. Ses études ont redéfini la notion même "d'être humain». Plus de 50 ans plus tard, la protection des chimpanzés et de leur habitat est au cœur de la mission de l'Institut Jane Goodall (JGI ).



Il a fallu pousser le Street View Trekker à travers les broussailles, le porter le long des sentiers... C'est ainsi que l'équipe de Google a recueilli des milliers d'images à 360 degrés dans le parc, pour les partager avec le monde entier. L'équipe s'est d'abord arrêtée dans un endroit appelé "The Peak", le point de vue préféré de Jane... Il devenait alors possible de l'imaginer au-dessus de la canopée, scrutant sans relâche à travers ses jumelles, écrivant dans son carnet, et observant ces magnifiques animaux se balancer à travers les arbres.



Dans un esprit de conservation, l'Institut prévoit d'utiliser les images immersives du Parc de Gombe comme des archives uniques de cet endroit particulier, disponibles pour les générations futures de scientifiques. Cette imagerie complète les efforts de surveillance actuels du JGI qui utilise également des images satellite et de la cartographie pour protéger les 85% de chimpanzés restant en Afrique. Les jeunes générations seront également incitées à explorer la nature à travers cette imagerie 360° dans le cadre du programme éducatif de l'Institut Jane Goodall, Roots and Shoots.

Cette collection Street View est la petite contribution de Google au très riche héritage scientifique de Gombe. Où que vous soyez, prenez un moment pour vivre une journée la vie de Jane : jetez un coup d'oeil dans sa maison, prenez un bain dans le lac Tanganyika, repérez le chimpanzé prénommé Google et essayez de vous promener avec Paillettes et Gossamer...

Google espère que vous prendrez plaisir à découvrir  par vous-même ce laboratoire vivant !

L'équipe du Google Earth Outreach remercie particulièrement le Dr Jane Goodall, le Dr Lilian Pintea, le Dr Anthony Collins,  Bill Wallauer et bien d'autres membres de l'Institut Jane Goodall aux États-Unis et en Tanzanie, ainsi que TANAPA, pour l'ensemble de leurs savoirs et le temps qu'ils ont consacré à ce projet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire