samedi 20 septembre 2014

Google Cardboard : l'information géographique en Réalité Virtuelle...

Voilà des années que l'on nous parle de Réalité Virtuelle. Des géants de l'électronique ou du jeu vidéo tels Sony, Microsoft, Nintendo ou encore Samsung mais aussi des plus petits comme DurovisOculus ou Valve, développent des concepts plus ou moins performants et plus ou moins réalistes de casques à cet effet.

Il faut dire que cela fait des décennies que l'on nous promet le Graal, tant et si bien que Facebook a même racheté Oculus pour la modique somme de... 2 milliards de dollars !


Il manquait Google au tableau.


Et c'est par un contre-pied, que les ingénieurs (parisiens) du géant de Mountain View sont entrées dans la danse il y a quelques semaines, en présentant lors de la célèbre conférence Google I/O, le Google Cardboard.


Google Cardboard
L'idée initiale est très simple : utiliser un smartphone, son écran et son équipement interne (processeurs, capteurs en tous genres...) comme base du casque de RV.  Il faut dire en effet que beaucoup de monde possède un smartphone et que la tendance est à l'accélération de l'équipement des citoyens du monde entier de ce terminal. L'idée donc de ne pas acheter un équipement dédié à la RV est plutôt une bonne idée. Sans compter le fait que la qualité de l'écran des smartphones s'améliore à grande vitesse, comme d'ailleurs l'ensemble de leurs capacités.

Il manquait l'idée révolutionnaire pour se distinguer vraiment. Il y en aura deux !

Kit Cardboard

La première idée géniale, viendra d'une boîte à pizza à recycler. Elle donnera l'emballage prédécoupé et à monter soi-même. Les plans sont maintenant disponibles à tous.
La seconde idée géniale, c'est celle de l'aimant. Ce petit dispositif astucieusement placé sur le côté de la boîte, vient perturber le magnétomètre du smartphone. Les variations ainsi générées sont interprétées comme des clics ou des appuis prolongés, ce qui permet d'ajouter des commandes comme par exemple le déplacement dans les rues d'une ville sur Google Earth ou le cheminement dans Street View.
Restait à y joindre un tag NFC sur la boîte et l'application se lance toute seule ! A l'issue de Google I/O, plus de 10.000 exemplaires ont été offerts aux présents : le succès fut immédiat.

Mais revenons à notre "Information géographique virtuelle". Sur le Google Play, vous trouverez l'application officielle pour Google Cardboard et avec elle sept exemples très amusants :

Earth : survolez la planète avec Google Earth. 
Tour Guide : visitez Versailles avec un guide local. 
YouTube : regardez les vidéos les plus populaires de YouTube sur un écran géant. 
Exhibit : admirez quelques objets culturels sous tous les angles. 
Photo Sphere : découvrez vos photographies personnelles d'une façon différente.
Street Vue : traversez Paris durant une journée d'été.
Windy Day : suivez l'histoire (et le chapeau) dans ce court métrage d'animation interactive de Spotlight Stories.

De quoi donner des idées aux géomaticiens du monde entier pour s'approprier cette nouvelle façon très économique de faire de la Réalité Virtuelle ! Il devient ainsi possible de visualiser n'importe quel équipement dans son environnement, sans se déplacer. En liant Google Maps, Google Earth ou Street View à une plateforme géospatiale telle que Google Maps Engine Mobile, les possibilités deviennent immenses...

Pour vous acheter un Cardboard classique à moins de 3$ : c'est sur Tinydeal ou sur Tagstand. Pour un Cardboard un peu plus fun, c'est ici.

Quant aux développeurs qui voudraient s'amuser un peu, voici toute la documentation nécessaire pour aller plus loin et construire ses propres applications !
Et en ce qui concerne les applications existantes pour Cardboard vous en trouverez ici :
- pour Android, sur le Google Play
- pour Chrome


Quelques articles sur le Google Cardboard :
- Sciences et Avenir
- ZDNet
- PhonAndroid
- Les numériques
- Begeek

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire