mercredi 26 mars 2014

L'appli Géo-mobile du mois : UBER

Les applications géo-mobiles se banalisent. Elles utilisent quasiment toutes de la cartographie dynamique, excellent outil d'aide à la localisation. Une bonne solution technologique, capable de répondre aux exigences des concepteurs de ces appli et de leurs clients (cartographie complète et à jour, webservices riches et variés, résilience, performance, interopérabilité, compatibilité iOS et Android, haute disponibilité, ouverture au développement, facilité d'utilisation...) consiste à mettre en oeuvre Google Maps.

Nous présentons donc tous les mois une application géo-mobile, et pour poursuivre l'année 2014, voici pour mars :




J’ai eu récemment l’occasion de tester l'offre de services Uber et je dois bien l’avouer, j’ai été séduit par ce service innovant et je ne manquerai pas d'y refaire appel à l’occasion. Mais Uber, qu'est-ce que c’est exactement ?
Il s’agit en fait d’un service de taxi "de qualité supérieure" disponible notamment sur Paris. Chauffeurs en costume, voitures nettoyées et haut de gamme, bouteille d’eau, bonbons et journaux à bord, service rapide et impeccable, sont les premières particularités d’Uber...
L'application mobile de Uber est disponible sur plusieurs OS mobiles.

En fait, tout commence sur le Google Play ou sur l'Apple Store. On y télécharge l'application mobile de Uber qui s'installe rapidement et se prend en main très vite. En quelques secondes, vous pouvez commander une voiture (celle qui disponible et la moins éloignée) et suivre le cheminement du véhicule pendant votre attente sur une carte Google Maps. Normalement, environ 5 minutes après votre commande, le chauffeur se présente à vous et vous ouvre la porte du véhicule noir haut de gamme qu'il conduit ! Il vous accueille à bord avec un sourire et vous propose de l'eau, le journal et des bonbons...

L'application mobile de Uber est simple et efficace.

Mais revenons à l'application mobile. Depuis l’application Uber, il est donc possible de commander un taxi via une interface qui vous géolocalise en direct. Mais il est aussi possible de le commander pour un lieu différent. On peut également très facilement appeler le chauffeur, pour lui donner des précisions si besoins. Sur la carte, on voit aussi les voitures Uber qui circulent dans la zone. Cela permet d’avoir une première idée de la distance qui vous sépare de votre chauffeur et de le voir se rapprocher peu à peu.

Zone d'action du service Uber à Paris et proche banlieue.


Une fois votre commande validée, vous recevrez un SMS de confirmation ainsi que le temps d’attente estimé avant l’arrivée de votre chauffeur. Personnellement j’ai du attendre neuf minutes (ce qui est un petit peu long). Petite information qui a son importance : le temps que met le chauffeur à vous rejoindre n’est pas comptabilisé et ne vous sera donc pas facturé (ce qui n'est évidemment pas le cas avec un taxi classique) !
L’expérience fut parfaite : berline Peugeot 408 noire toute propre (il arrive d'avoir une Mercedes ou une BMW haut de gamme), bouteilles d’eau et un chauffeur attentionné que je remercie d’ailleurs pour sa sympathie. Il notera ses passagers et ses passagers le noteront en retour. Si plusieurs chauffeurs donnent plusieurs mauvaises notes au même passager, il sera exclu de l'abonnement. Idem, si plusieurs passagers se plaignent d'un chauffeur, il se verra exclu du groupement Uber.
Quant aux tarifs pratiqués, ils sont à peine plus élevés qu'un trajet en taxi classique, mais le service est clairement au-dessus. En théorie, Uber est plus rapide à vous rejoindre qu'une compagnie de taxi classique, mais évidemment cela dépend de facteurs parfois impondérables... Par ailleurs, le prix de la course est directement débité de votre compte bancaire préalablement enregistré lors de votre inscription à Uber. Une facture détaillée vous est adressée par email, récapitulant tout un ensemble d'éléments, le tout accompagné d'une Google Maps de l'itinéraire emprunté.

Il ne vous reste plus qu'à tester ce service ! ON TO GOOGLE MAPS ;-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire