dimanche 30 juin 2013

La carte du dimanche

La carte que j'ai retenue cette semaine est une cartographie en 2D et 3D sur l'ensemble du monde réalisée à partir des données de la base OpenStreetMap. L'application F4-Map a été développée par F4-Group, une société de conception et de développement de jeux vidéo sur laquelle, il faut le reconnaitre, assez peu d'informations sont disponibles sur le web. 

En 2D, l'application est assez classique même si on peut noter la création d'un fond de carte personnalisé (avec TileMill) afficher à l'aide des librairies OpenLayers. 

L'application F4-Map en 2D

Un exemple avec le port de Saint-Martin-de-Ré

En 3D c'est beaucoup plus impressionnant à la fois par le volume de données affiché, par les rendus obtenus mais surtout par l'absence de plugin à télécharger pour naviguer dans les cartes 3D. les bâtiments issus d'OSM sont rendus avec des ombrages dépendant de la position soleil à l'heure locale courante), les zones de végétation sont représentées avec des arbres 3D et les zones hydrographiques avec des textures animées et illuminées. Enfin, petit détail assez rigolo, si il pleut sur la zone consultée, vous verrez tomber la pluie sur votre carte ! 

Notre bonne veille Tour Eiffel en 3D !

Ce sont les capacités WebGL de votre navigateur qui sont utilisées pour obtenir ce résultat, vous devrez donc disposer d'un browser récent pour tirer profit du mode 3D. 

Manhattan en 3D

Une application très impressionnante dont on aimerait connaitre un peu plus de détails, notamment sur les technologies utilisées coté serveur pour générer le flux WebGL vers le client... à suivre.

samedi 29 juin 2013

En bref cette semaine...

Comme chaque semaine, vous trouverez ci-dessous une liste évidement subjective et incomplète des news du monde de la cartographie et du geospatial:


La Géo dans le Cloud oui, mais sans nuage... Google vient de finaliser et de mettre en ligne une nouvelle couverture globale de son imagerie satellite à 15 m. pour ses solutions Google Maps/Earth. Celle-ci est le résultat d'un traitement de plusieurs centaines de To de données Landsat 7 pour éliminer les zones nuageuses. Tous les détails dans cet article du blog Google Lat/Long.


L'Amazonie sans nuage

Sur le même thème je vous recommande aussi cet article de Wired à propos de MapBox qui réalise la même chose pour la couverture d'imagerie de sa plateforme.


J'ai déjà évoqué cette semaine sur ce blog la cartographie détaillée des parcours du Tour de France 2013 (réalisée avec la plateforme de cartographie sur le Cloud WGS Portal). Sur un tel événement international la scalabilité d'une plateforme sur le Cloud pour répondre à plusieurs milliers de connexions simultanées et la souplesse d'intégration des cartes dans différents support sont des enjeux essentiels. Pour ceux qui s'intéressent au sujet, je vous recommande les sites web letour.fr, FranceTV Sport, mais aussi les applications mobiles sur Android et iOS.


Pour les développeurs utilisant la plafeforme CartoDB, à noter cet article très intéressant qui explique comment connecter le plugin Leaflet.draw à CartoDB pour créer des applications web de mise à jour de données.



CartoDB toujours, avec annonce l'annonce de Vizzuality cette semaine de la préparation d'une nouvelle version 2.1 de la plateforme. Vizzuality invite à cette occasion certains de ses utilisateurs à la tester dès maintenant.



GREAT, c'est le nom d'un fond de carte généralisé et libre de droit sur l'ensemble de l'Europe. D'un niveau départemental (en France) il est conçu pour réaliser de la carto thématique à l'échelle Européenne et présente l'avantage d'offrir un historique et la mise à jour des NUTS depuis 1980. A découvrir dans cet article de Nicolas Lambert.




Cartographie les odeurs des quartiers dans des grandes villes comme New-York, Amsterdam ou Paris, c'est l'idée un peu surprenante de Kate McLean, une Designer/Cartographe qui qualifie sa démarche d'artistique plus que scientifique. A découvrir via cet article de Slate.fr ou plus en détails dans cet article et sur son propre site web sensorymaps.com.


Image © Kate McLean
Le format GeoJSON est de plus en plus largement adopté par les développeurs d'applications géospatiales. Preuve encore ces dernières semaines, l'implémentation de ce format sur la plateforme évoqué la semaine dernière sur ce blog. Simple et ouvert il permet l'échange de collection d'entités géographiques (attributs+géométries), en particulier dans les contextes d'accès à des services web. Pour s'en convaincre, je vous recommande la lecture de cet article de Martin Laloux "GeoJSON, nouveau lingua franca en géomatique ?"sur le site PortailSIG.



Et pour finir en sourire, comme chaque semaine, une scène insolide de la vie quotidienne capturée par Google Street View (en Suisse):


  
Agrandir le plan


Bon Week-End...

dimanche 23 juin 2013

La carte du dimanche

La carte que j'ai retenue cette semaine traite du potentiel solaire des bâtiments que l'on peut modéliser en fonction de leur localisation géographique (latitude, longitude, exposition, pente, ...). Développer l'usage des énergies renouvelables est devenue une préoccupation qui concerne chaque citoyen et de plus en plus de collectivités locales mettent en place des outils d'information et d'aide à la décision pour encourager les propriétaires à mettre en place des installations solaires. 


L'exemple qui a retenu mon attention il y a quelques jours c'est la cartographie interactive de la ville de Cambridge (près de Boston) qui a mis en ligne l'application Mapdwell Solar System qui permet d'interroger les informations sur le potentiel solaire (et sa traduction en puissance électrique) de chaque bâtiment de l'agglomération. 


Calculée à partir d'une modélisation 3D des bâtiments obtenue à partir d'un levé LIDAR, l'application offre des fonctionnalités intéressantes comme la possibilité de dessiner une surface (typiquement la zone de vos panneaux solaires) et de générer un rapport détaillé sur le potentiel de production électrique et la rentabilité économique correspondant à ce projet.


La validité scientifique du projet a été assurée par Mapdwell, un groupement composé notamment de scientifiques du M.I.T qui a mis au point le modèle statistique et qui l'a confronté et validé sur la base de valeurs réellement mesurées sur le terrain. 


Chez Web Geo Services, nous croyons beaucoup à ce type de démarche où chaque citoyen, à l'aide de la cartographie, peuvent mieux comprendre leur environnement et faire des choix plus éclairés. Nous aidons déjà certains de nos clients à déployer ce type de cartographies interactives. J'en reparlerai prochainement sur un exemple concret en cours de réalisation.

samedi 22 juin 2013

En bref cette semaine...


Comme chaque semaine, vous trouverez ci-dessous une liste évidement subjective et incomplète des news du monde de la cartographie et du geospatial:

Tout d'abord un message que j'ai oublié de relayer la semaine dernière à propos de GeoRezo qui lance un appel aux dons pour poursuivre son activité. Comme le rappelle l'association dans cette page, GeoRezo c’est 30 000 membres, 7 blogs, 22 forums, plus de 200 000 messages avec une moyenne 80 messages/jour. Autre aspect important, GeoRezo c'est également 13 300 offres d'emploi et 3 105 CV en ligne. J'ai d'ailleurs pu en bénéficier à de multiples occasions, en tant que recruteur, pour différents postes qui était à pourvoir dans mon organisation.


Pour ma part c'est fait, à vous de faire votre don !

A l'occasion de la sortie de son nouveau site web, la région Ile-de-France ouvre ses données. Avec pour l'instant près de 200 jeux de données mises à disposition, en OpenData, des développeurs, des journalistes, des étudiants,... bref des citoyens. Une grande partie des données est issue de l'IAU, l'Institut d'Aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France. A découvrir à l'aide du portail suivant réalisé par OpenDataSoft.

GitHub intègre désormais la dimension spatiale à sa plateforme de partage de ressources en proposant l'affichage cartographique des fichiers GeoJSON (voir les détails ici). S'appuyant sur la technologie de rendu vectoriel proposé par MapBox, la plateforme opère l'affichage de vos entités GeoJSON sur un font de carte OpenStreetMap assez épuré et spécialement conçu pour GitHub. Il est même possible de définir des markers personnalisés pour l'affichage des points.



J'ai eu la chance d'expérimenter en conditions réelles, dans la cadre d'une démonstration à SIG 2012, les technologies de collecte par drones de la société SenseFly (racheté depuis par Parrot) avec un swinglet. Depuis, je continue à suivre les évolutions des technologies de cette société qui avancent très rapidement. Cette semaine, lors Paris Air Show, Parrot-SenseFly ont démontré les capacités de collecte de son modèle eBee ainsi les possibilités de traitement des photos pour produire une orthophoto et un modèle 3D en haute-résolution de la zone d'exposition et cela en quelques minutes. La vidéo est impressionnante:

Amateurs de vélo (comme moi), la 100ème édition du Tour de France démarre dans une semaine et la cartographie détaillée du parcours est disponible depuis quelques jours. Cette année encore c'est l'API Google Maps qui est utilisée (via la technologie WGS Portal). On notera cette année, la possibilité d'afficher le parcours de chaque étape en 3D ou d'interroger plus d'éléments sur les cartes (points sportifs, points d'intérêt touristiques, ...). Le parcours général se trouve ici et les parcours détaillés étape par étape se trouve dans la rubrique "Parcours".



La Communauté d'Agglomération du Plateau de Saclay, ouvre un portail cartographique pour diffuser des cartes en 2D et en 3D accessibles à tous. Cet ensemble de contenus cartographiques interactifs à pour objectifs de permettre aux citoyens de mieux faire comprendre ce territoire à forts enjeux de développement notamment dans le cadre des projets du Grand Paris. Le portail est réalisé avec la plateforme de cartographie sur le Cloud WGSPortal de Web Geo Services.



Si vous développez vos applications de web mapping avec Leaflet et que vous envisagez d'utiliser MapBox, vous aurez peut être besoins de combiner la librairie de base de la plateforme (MapBox.js) avec d'autres librairies Javascript. Cette semaine, un article très intéressant du blog de MapBox explique comment combiner des plugins Leaflet (comme Leaflet.draw, Leaflet.minimap, ou encore Leaflet.markercluster) avec MapBox.js (elle même construite autour du framework Leaflet).




En février dernier j'évoquais la parution du premier plan de ville Michelin en partie basé sur des données OpenStreeMap sur l'agglomération de Clermont-Ferrand. Il y a quelques semaines, un article aussi intéressant que complet de Vincent de Château-Thierry (que je salue au passage) revenait sur la démarche et sur les différentes étapes de fabrication de cette carte. L'article explique également les difficultés et les limites rencontrées vis à vis de la base de données OSM. Cet article est disponible sur le blog d'OSM France à cette adresse.



Et pour finir en sourire, comme chaque semaine, une scène insolide de la vie quotidienne capturée par Google Street View (aux Etats-Unis):


  
Agrandir le plan



Bon Week-End...

mardi 18 juin 2013

Le Tour de France 2013 dévoile ses cartes

A quelques jours maintenant du départ de l'édition 2013 du Tour de France, les cartes interactives de l'épreuve sont disponibles depuis ce week-end. On y retrouve la carte globale du parcours de la grande boucle mais également des cartes détaillées, étape par étape (dans la rubrique "Parcours") à la fois coté sport mais aussi coté tourisme.

Copyright: www.letour.fr

Copyright: www.letour.fr

Pour cette 100ème édition du Tour, des innovations intéressantes sont à noter comme par exemple l'arrivée de l'affichage en 3D, les informations contextuelles sur les points sportifs (horaires de passage,  sprints intermédiaires, difficultés, ...) ainsi que la possibilité de se localiser à l'aide d'une adresse, un nom de ville, un point d'intérêt...

Copyright: www.letour.fr

D'autres fonctionnalités vont apparaitre dans les prochains jours avec l'ajout des points d'intérêts culturels et touristiques, un aspect important de cet événement d'envergure mondiale. Enfin, des informations en temps réel feront également leur apparition durant les étapes, à découvrir à partir du 29 juin.

Copyright: www.letour.fr

D'un point de vue technique, les cartes 2D et 3D sont prises en charge par la plateforme de cartographie sur le Cloud WGS Portal (embarquant notamment les technologies Google Maps et Google Earth) pour assurer la disponibilité et la performance sur des pics de charge toujours impressionnants sur ce type d'événement.


dimanche 16 juin 2013

La carte du dimanche


J'avais eu l'occasion de présenter sur ce blog une carte dynamique et en temps réel de l'occupation des stations Vélib à Paris. Aujourd'hui, je vous propose l'application "Bike Share Map" adressant le même thème mais à l'échelle du monde avec une cartographie de près de 100 agglomérations ayant mis en place des systèmes de partage de vélos. L'application présente une vue globale de la fréquentation des stations ainsi que des vues spécifiques sur chaque ville avec des statistiques en temps réel (décalage entre 2 et 10 min) et des graphiques retraçant la fréquentation des stations sur les dernières 24h.


L'application propose également d'afficher les données de remplissage des stations sous la forme d'animation temporelles ce qui permet de mieux comprendre les dynamiques.


Enfin, une autre option intéressante dans cette application c'est l'affichage en 3D qui, certes, n'apporte pas d'information supplémentaire mais fournit une autre expérience pour la navigation dans les données. Avec en plus, l'accès à un fond de carte d'imagerie généralement à haute résolution sur les agglomérations couvertes.


Cette réalisation très intéressante d'Oliver O’Brien du CASA (Centre for Advanced Spatial Analysis) de l'UCL (Université de Londres) est construite à l'aide du framework OpenLayers pour l'affichage 2D et le plugin Google Earth pour l'affichage en 3D. Des développements spécifiques coté client et serveur permettent l'extraction des informations sur les stations.

samedi 15 juin 2013

En bref cette semaine...

Comme chaque semaine, vous trouverez ci-dessous une liste évidement subjective et incomplète des news du monde de la cartographie et du geospatial:

Waze joins Google ! La semaine dernière j'avais évoqué l'intérêt manifesté par Google à propos de la société Israélienne Waze éditeur d'une plateforme en ligne de navigation routière collaborative. Cette fois-ci c'est officiel, le géant américain s'offre l'entreprise pour plus d'un milliard de dollars. Enormément d'articles dans la presse cette semaine sur le sujet. Je vous en recommande un premier sur LesEchos.fr (en français) et un second de TechCrunch (en anglais).




"SIG La Lettre" devient DécryptaGéo. Nouveau nom, nouveau site web, une newsletter gratuite (DecryptaGéo La News) et une nouvelle maquette pour les abonnés au mensuel, et même une version tablette pour bientôt. Tout les détails ici.



L'IGN fait évoluer son offre de cartographie numérique avec l'annonce de deux nouveaux produits Pyramide Plan et Scan Express. Le premier est une collection de fonds de cartes multi-échelle (3000ème au 7000000ème) gratuite destinée à des applications grand public. Le  second est un contenu (payant) à grande valeur ajoutée correspondant à la nouvelle génération des scans IGN réalisées automatiquement à partir des bases de données numériques du RGE et actualisé semestriellement. Scan Express est déjà disponible via le Géoportail de l'IGN, Pyramide Plan le sera à partir de mi-juillet. Retrouver les détails et le communiquer de presse sur DécryptaGéo.


L'équipe Bing Maps de Microsoft annonce cette semaine une des plus importantes mise à jour jamais réalisée de ses vues  45° Bird's Eye) dans Bing Maps. Pas moins de 270 To (l'équivalent de 100 000 DVD !) d'imagerie oblique viennent d'être ajoutées



Microsoft annonce également l'ajout de contenus de type "Venue Maps" (4700 plans de bâtiments publics, centres commerciaux, musées, ...) ainsi que de nombreuses corrections liées notamment au floutage de certaines zones sensibles.

Google de son coté annonce également cette semaine une mise à jour de ses vues immersives Street View avec l'ajout de 1000 sites répartis sur les différents continents (Asie, Europe, Etats-Unis, Canada et Amérique Latine). Plus d'information sur le blog Google LatLong.



Esri annonce également une mise à jour du fond de carte "Imagery" ArcGIS Online avec l'ajout de scènes DigitalGlobe haute résolution sur quelques zones sur le globe. Tous les détails se trouvent dans cet article.



INSPIRE: Après l'outil Excel (disponible depuis 2010) permettant la saisie et l'export de métadonnées de données ISO 19139, c'est désormais un équivalent pour LibreOffice qui est disponible. Très utile pour ceux qui veulent automatiser et coupler la création de métadonnées à partir de tableaux déjà existants dans l'organisation.

J'avais évoqué l'arrivée de vues immersives Google Street View dans des zones non roulables   avec l'exemple impressionnant des parcours dans le Grand Canyon. Cette technologie d'acquisition Trekker mise au point par Google est décrite et comparée à la technologie GoPro dans une interview très intéressante de Steve Silverman (Responsable des opérations chez Google) que vous retrouverez ici.


Si vous développez avec les librairie Leaflet, vous aurez peut être besoin d'afficher dans votre carte des services ArcGIS Server. Deux librairies sont sorties ces dernières semaines pour vous rendre ce service (sans jeu de mot!). Tout ça se trouve sur Github:
- Un plugin EsriRest Layer pour se connecter à des services dynamiques ArcGIS Server
- Des extensions de classes permettant d'accéder aux services tuilés ArcGIS Server (et Microsoft Bing)





Et pour finir en sourire, comme chaque semaine, une scène insolide de la vie quotidienne capturée par Google Street View (en Suisse):


  
Agrandir le plan

Bon Week-End...