dimanche 6 octobre 2013

Google Earth et Google Maps : les nuages en temps réel !

Alors que les ingénieurs de Google ont "supprimé" les nuages incrustés des vues satellites offertes sur Google Maps et Google Earth (voir cet article), il est opportun de souligner que Google offre par ailleurs plusieurs couches dédiées à la météo.

Dans Google Earth
On peut y afficher des couches météo statiques dont la couche "Nuages", la couche "Radar", la couche "Prévisions et conditions" et la couche "Observations océaniques".

On peut également y afficher des couches météo dynamiques, dont la couche "Animation radar" et la couche "Animation nuages". Quand on active ces couches dynamiques, il convient de désactiver les couches statiques pour éviter une superposition sans intérêt.

Google Earth sans aucun nuage.


Le fait d'avoir amélioré la qualité et la dynamique des images satellites de ses géo web-services désormais les plus populaires au monde, Google met par la même occasion très en valeur les informations météo aux quatre coins du monde.

Google Earth avec la couche "nuages" activée.


Mais cette couche "nuages" est statique. Elle n'est là que pour illustrer une belle couche nuageuse "type". Et en effet, c'est très réussit et particulièrement pédagogique. Mais cette couche n'est pas le reflet de la situation météorologique du moment.

Un zoom sur l'Europe (Google Earth).


Pour une météo temps réel, il faut activer les couches dynamiques. Sur Google Earth comme sur Google Maps.
Sur Google Maps, il suffit d'activer la couche dédiée sur ce service 2D consulté par des centaines de millions d'internautes quotidiennement, pour obtenir des informations très précises et très à jour, sur l'ensemble du planisphère. Les données proviennent notamment d'un mashup avec Weather.com et représentent la couche nuageuse, les températures locales min et max, l'ensoleillement, les vitesses et directions des vents...

Google Maps avec les couches "météo" et "nuages" activées.


A mesure que l'on zoome, la couche nuageuse disparait pour ne laisser apparaître que les pictogrammes liés aux conditions locales. En cliquant dessus, on obtient encore plus de détails.

Grâce à des liens profonds, les prévisions à 10 jours sont accessibles et bien plus encore... Bonne navigation dans les nuages ;-)

1 commentaire: