dimanche 9 juin 2013

La carte du dimanche

L'actualité cette semaine nous a montrée, une fois de plus, que la haine de l'autre et les idées extrémistes conduisent à des comportements inacceptables. Sans vouloir être moraliste, la haine de l'autre est un sentiment que l'on retrouve parfois en écoutant simplement des discussions autour de nous: dans le train, le métro, au supermarché, au stade... Il est un espace où celle-ci s'exprime encore plus librement qu'ailleurs, c'est sur Internet et en particulier sur les réseaux sociaux. 


La carte que j'ai retenue aujourd'hui tente de cartographier et de quantifier cette haine de l'autre en analysant des messages twitter américains contenant des mots-clés associés au racisme, à l'homophobie ou encore à l'intolérance vis à vis des handicapés. Le projet "Geography of Hate" du Docteur Stephens Monica de l'Humboldt State University fait partie d'un projet plus vaste (DOLLY project) d'analyse de valeur positive/négative de 150000 tweets géolocalisés (entre 2012 et 2013).


Techniquement, la cartographie interactive repose sur l'API Google Maps avec l'utilisation de plusieurs fonctions intéressantes de cette API comme les Styled Maps pour la personnalisation du fond de carte, et les Heatmap Layers pour produire (à la volée) les zones de densité à partir de points.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire